Apprendre à vivre en harmonie, c’est l’un des plus beaux cadeaux que vous pouvez vous offrir. J’en suis tellement convaincue que j’ai décidé de vous aider en vous offrant gratuitement des fiches pour vous donner des idées pour vivre en harmonie avec vos enfants.

Bonus 1
  • Un enfant (et nous tous) aime que la personne la plus chère soit près et partage son temps, vous pouvez lui offrir au moins 15minutes par jour.
  • Chaque enfant/personne est unique alors élevez avec amour et respectez-le
  • Acceptez-le tel qu’il est (et non tel que vous voudriez qu’il soit)
  • Fournissez lui un cadre, une structure de règles raisonnables et appropriées dans lesquelles il pourra grandir
  • Lorsqu’il fait des erreurs ne le ridiculisez pas, ne l’humiliez, ne l’agressez pas
  • Dites-lui ce que vous appréciez chez lui (peu importe l’âge de l’enfant)

 IDEES : * Vous pouvez faire une « fête » par mois (pas de limitation ! )

  • L’enfant peut vous aider à faire la cuisine ou choisir le dessert
  • Laissez-le vous aider à mettre la table
  • Mangez avec des couverts de fêtes
  • Mettez de la musique
  • Habitez-vous différemment (tous en rouge, déguisez-vous, utilisez votre imagination d’enfant)
  • Listez les choses que chaque personne aime chez l’autre
  • Discutez des domaines qui l’intéressent (même si vous détestez, mais intéressez vous à lui)
  • Lâchez prise ! L’esprit humain est la plus belle machine qui soit, l’amour est le meilleur guide !
Bonus 2
Le calendrier de fierté  Vous pouvez tous les soirs proposer à votre enfant, sur un calendrier (fait maison, ou pas) de marquer les événements marquants de la journée et d’écrire un événement particulier dont il peut être fier (j’ai rangé ma chambre, j’ai fait un dessin pour maman…) vous verrez que après quelques jours il va trouver de plus en plus vite des idées! Chaque semaine vous pouvez changer le thème par exemple :

 

 

  • Ma plus belle réussite d’aujourd’hui est
  • Aujourd’hui, j’aimerais que …
  • L’école serait mieux si…
  • Si je pouvais faire ce que je voulais….
  • Je me sens vraiment bien quand…

Vous allez découvrir des idées, des sentiments chez l’enfant que vous ne connaissez pas!

Bonus 3

 

Ranger les jouer  Ah, les jouets ! Nous ne pouvons pas pousser les murs de notre maison ou de notre appartement et pourtant, chaque année, il y en a de plus en plus.

 

  • Faites régulièrement le point sur les jouets auxquels jouent vos enfants à une période donnée. Vous pourrez alors cacher dans une boite les jouets avec lesquels l’enfant ne joue pas en ce moment. Vous allez gagner un peu d’espace et progressivement, il va oublier ces vieux jouets et sera de nouveau content de les retrouver plus tard, comme s’ils étaient tout neufs.
  • Pour inciter l’enfant à ranger sa chambre, commencez par y faire le ménage avec lui. Le rangement commun donne beaucoup plus de plaisir que quand il doit le faire tout seul.
  • Ne le grondez pas pour le chaos, le désordre dans une chambre d’enfant est une chose naturelle mais expliquez-lui que le rangement doit l’être également. Oubliez pas que le jeu développe des habiletés physiques, intellectuelles, affectives et sociales. C’est également un facteur important dans la formation de son identité.  
  • Selon l’âge voici des idées de phrases :
  1.  Toutes les poupées vont dormir tous les soirs dans ce coffre
  2.  Donnez le choix :  » Tu préfères ranger d’abord les voitures ou les livres ? « 
  3.  Je te propose mon aide et donner un choix  » Tu veux que je t’aide ? tu veux que je range les poupées et toi les livres ? « 
  4.  Une consigne à la fois  » Tu as choisi de ranger les poupées d’abord, je viens après pour la suite »
  5.  Le défi (mon préféré) :  prenez un chronomètre et challengez votre enfant
  6.  Le défis 2 : en plus de challenger vous pouvez mesurer le temps qu’il met pour ranger une partie de sa chambre. Chaque            jour, reprenez le chronomètre et demandez-lui s’il se sent capable de « relever le défi » pour battre son record. Notez quotidiennement ses performances sur un tableau et décernez le prix honorifique du « champion du rangement » pendant un repas familial en fin de semaine.
  7.  Faites-en un rituel : et si le rangement devenait un rituel avant de se coucher ? Prévoyez 5 à 10 minutes par jour pour que votre enfant range sa chambre juste avant de dormir. Cela apaisera son esprit et facilitera son endormissement.
  8.  Le jeu de rôle : trouvez un casque de chantier jaune en plastique et dites-lui qu’il est maintenant le chef de l’organisation de sa chambre. Le fait de se glisser dans un personnage fictif réduira l’affect négatif lié au rangement.
  9.  Concédez-lui un espace de désordre : trop d’ordre stresse et ralentit les élans créatifs. Délimitez avec des coussins ou une corde une zone de désordre.

 

Venez voir aussi ma video : https://youtu.be/aqfnjzR4Kbk

Empathie chez les enfants et neurosciences

Neurosciences : Pourquoi les enfants viennent en aide aux autres de manière spontanée?L’empathie est la capacité de reconnaître les sentiments d’une autre personne et de se mettre à sa place pour comprendre comment elle se sent. Elle est différente de la sympathie,...
Read More

Temoignages

"Sonia est une coach exceptionelle qui m'a poussé et motivé dans mes projets grâce à sa perception et son ressenti unique, ses questions provocantes pleine d'humour & son humanité débordante et rayonnante. Merci" Nadine C.
Read More

Quelques témoignages!

"Merci Sonia pour ce chemin parcouru avec toi, tu es bienveuillante, éfficace une wonderwomen" Marinne G.
Read More

Estime de soi

Eviter le perfectionnisme et le découragement Quel taux d’erreur accepter chez l’enfant? Si le parent souhaite une « tolérance zéro » à l’erreur, cette volonté de perfectionnisme (qui demande beaucoup d’énergie et crée beaucoup de stress) peut conduire l’enfant au...
Read More